Vivre sans but transcendant est devenu possible

Vivre sans but transcendant
Vivre sans but transcendant
Vivre sans but transcendant est devenu possible le 10 avril à Lomme, 20h30

Cinq jeunes, deux garçons, trois filles de 20 à 25 ans, enchaînent les prises de parole directes, interrogeant sans ménagement leur génération, leur liberté politique, sexuelle, mais aussi leur recherche effréné du confort matériel, leur individualisme, leur impuissance.

Il ne s’agit pas de raconter une histoire, mais de laisser la parole à ces cinq jeunes dans une suite de scènes courtes,… slogans, énumérations, dialogues quotidiens, bribes de pensées, discours philosophiques, références à l’actualité et à la production médiatique (émissions de télévision, publicité…)…, un assemblage foutraque qui dit cette génération par petites touches impressionnistes.

Rendez-vous le vendredi 10 avril 2015, 20h30 à Lomme, Théâtre Les Tisserands – 60, bd Victor Hugo – 59160 Lomme, pour une reprise du spectacle de la Cie Thec, créé à Tourcoing au salon de théâtre et à la Rose des vents de Villeneuve d’Ascq. 

Tarifs: 7 / 4 euros. Réservations: 03 20 22 05 05.
Ou theatre-octobre@wanadoo.fr

Publicités