Antoine Lemaire, auteur, metteur en scène, acteur

antoine-lemaire-compagnie-thec
Antoine Lemaire, directeur de la Compagnie THEC. Crédit photo DR.

Metteur en scène, Antoine Lemaire crée la compagnie Thec  avec laquelle il met en scène entre 1997 et 2008, huit spectacles (Croisades de Michel Azama, Greek de Steven Berkoff, Les quatre jumelles de Copi, Titus Andronicus de Shakespeare, Purifiés et Anéantis de Sarah Kane, Décadence de Steven Berkoff et Don Juan (DJ) ).

Ces textes, classiques ou contemporains, traitent avec crudité et puissance des malaises de la société d’aujourd’hui. Antoine Lemaire développe un langage dramatique original, en développant l’usage de la vidéo sur la scène. Chaque spectacle est construit autour d’une proposition scénique forte qui remet en cause de façon systématique certains fondements de la représentation.

Cycle d’écriture autour de l’intimité

Depuis 2000, les créations de la compagnie Thec sont soutenues par la DRAC Nord-Pas-de-Calais, le Conseil Régional du Nord-Pas-de-Calais et le Conseil Général du Nord. Depuis 2012, Thec est conventionné par la DRAC Nord-Pas-de-Calais.

Depuis 2008, Antoine Lemaire éprouve le besoin croissant d’insérer dans son travail ses mots à lui, issus directement de son expérience de plateau et de son travail avec les comédiens. Il se lance dans un cycle d’écriture et de mise en scène autour de la confession intime. Ce travail se décline en cinq textes : Vivre sans but transcendant est devenu possible, Vivre est devenu difficile mais souhaitable, L’Instant T, Tenderness, Adolphe.

Les cinq textes confrontent la parole intime et la théâtralité. Alors que la télévision, Internet, la littérature, les journaux s’emparent de la confession intime pour en faire un de leurs principaux fonds de commerce, qu’en est-il du théâtre ? Comment le théâtre peut-il prendre à bras le corps ce type de parole ? Est-ce le rôle du théâtre de prendre en charge ce flot de pensées en mouvement, de mots quotidiens, de lieux communs ?

Toutes les pièces de ce cycle ont été créées ou reprises sur des Scènes Nationales depuis quatre ans :

Ses oeuvres

L’Instant T : Création à la Rose des Vents – Scène Nationale Lille – Métropole en 2009, reprise au Festival d’Avignon 2010 à Présence Pasteur dans le cadre de la programmation du Nord-Pas-de-Calais. Tournée en 2012 notamment sur la Scène Nationale des Ulis, au Théâtre 140 à Bruxelles et à La Virgule à Tourcoing.

Tenderness : Création au CDN Théâtre du Nord (Lille) en 2010. Reprise au Festival d’Avignon en 2012 dans la sélection du Conseil Régional du Nord-Pas-de-Calais.

Vivre sans but transcendant est devenu possible : Prix du Jury et Prix du Public au Festival les Eurotopiques (Festival Européen de Projets théâtraux organisé par le Centre Transfontalier de Création Théâtrale Mouscron – Tourcoing). Création dans ce lieu. Reprise à La Rose des Vents en 2011 et sur la Scène Nationale de Arles en 2012.

Vivre est devenu difficile mais souhaitable : Création à la Rose des Vents en 2011. Spectacle coproduit par le Bateau Feu (Scène Nationale de Dunkerque). Reprise en tournée à l’Hippodrome de Douai, au Théâtre d’Arles au Fanal de Saint Nazaire et au Manège de Maubeuge.

Adolphe : Création au CDN de Béthune, à la Rose des Vents et à l’Hippodrome de Douai. Reprise à Mouscron dans le cadre de la programmation de la Virgule à Tourcoing.

Vivre sans but transcendant est devenu possible et Tenderness ont été publiés aux Editions La Fontaine.

De l’écriture au jeu d’acteur

Il écrit également pour les autres. 2011 a ainsi vu la création de Mes amours au loin, pièce écrite pour la comédienne Nadia Ghadanfar (Labomatic 2011 à la Rose des Vents, reprise au Garage à Roubaix et au Festival d’Avignon 2012 dans le cadre de la sélection régionale du Nord-Pas-de-Calais) et il a bénéficié d’une bourse d’aide à l’écriture pour Chacun vaque à son destin, texte du prochain spectacle de Sophie Rousseau (compagnie la Môme).

Antoine Lemaire est également comédien. Outre ses prestations dans L’Instant T et dans Tenderness, il joue dans La cuisine d’Elvis de Lee Hall, mis en scène par Nicolas Ory (Cie Dixit Materia) (Théâtre de la Verrière).

Antoine Lemaire est membre des EAT (Ecrivains Associés de Théâtre) et Vice Président de EAT section Nord-Pas-de-Calais. Formateur, il est titulaire du DE (Diplôme d’état d’enseignement du théâtre).

C’est un nouveau cycle qui démarre en 2014 avec la création de Si tu veux pleurer, prends mes yeux !, libre adaptation du Roi Lear et le projet Faustine. Ce cycle est centré autour de la violence des rapports humains.

 

Publicités